Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un jour tu me diras merci

Les filles, on ne va pas se mentir, on s’est toutes fait larguer au moins une fois ! (Pour celles à qui ce n’est jamais arrivé, croyez-moi ce jour viendra.)

Le problème quand on est une femme et qu’on se fait plaquer, c’est la façon médiocre dont les hommes le font. La raison peut être déjà nullissime, mais en plus il faut toujours qu’ils en rajoutent avec une phrase assassine pour qu’on se sente bien minables

Je vous propose un florilège de ces petites perles balancées par quelques cons prétentieux  jeunes hommes bien attentionnés, juste après la rupture. (Parce qu’on ne souffrait pas assez comme ça, fallait qu’ils en rajoutent !)

  • « Tous les soirs quand je rentrais, tu étais en pyjama ! »
  • « De toute façon je pense que sexuellement on a fait le tour. »
  • « Et ta copine Aurélie, elle n’est plus avec son mec au fait ? »
  • « Ma mère te détestait en plus. Et mon oncle. Toute ma famille en fait. »
  • « Tu vois je t’ai trompé mais ce n’était pas juste une histoire de cul, puisqu’on s’installe ensemble ! »
  • « Tu avais pris du poids ces derniers mois. »
  • « Ça fait un moment que j’y pense, mais je ne savais pas comment te le dire. »
  • « T’as un réel problème, je t’assure. »
  • « Tu vois c’est typiquement ce qui m’énervait chez toi, tu pleures pour rien ! »
  • « Je pense que physiquement je peux trouver mieux que toi. »
  • « Je pense que je suis comme mon père finalement, un homme à femmes. »
  • « Dans tout ça, ce sont tes amis qui me manqueront le plus. »
  • « Tu ne me faisais pas rire, je n’avais aucune complicité avec toi. »
  • « Je suis sûr que tu vas essayer de me récupérer. »
  • « Crois-moi, c’est un mal pour un bien. »
  • « Il faut que tu fasses de la place dans ton cœur pour le prochain. »
  • « De toute façon, je n’ai jamais arrêté de penser à Laurene, mon premier amour. »
  • « Par contre pour nos vacances au Mexique en Mai on annule ou… ? »

Et la meilleure, la perle des perles, la Number One :

« UN JOUR, TU ME DIRAS MERCI ! »

(Comme c’est délicat de dire ça à une femme qui a le cœur brisé !)

Mais vous savez quoi, ce jour c’est aujourd’hui. Ben oui, grâce à eux parfois on peut aussi constater que les autres hommes ne sont pas tous des assistés passant à côté de leur vie et ayant un complexe d’Œdipe.

Alors… MERCI !

(Et merci à toutes mes amies qui sont sortis avec des têtes de nœud, cela m’a grandement aidé pour cet article)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ornella


Voir le profil de Ornella sur le portail Overblog

Commenter cet article