Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est décidé, je me mets au régime !

© We heart it

© We heart it

           Je tiens d’abord à être honnête avec vous, chers lecteurs… Au moment même où j’écris cet article, je suis assise en terrasse et j’engloutis une excellente crêpe au sucre accompagnée d’un délicieux milk-shake vanille. J’ai honte. Enfin, pas tant que ça, car j’ai décidé que cela serait mon dernier « petit » écart… C’est mon dernier repas du condamné en quelque sorte, ma dernière clope (pour les fumeurs qui me lisent). Car oui, j’ai décidé de me mettre au régime ! Je ne vais bien entendu pas expérimenter le dernier régime à la mode, où tous ceux qui eurent leur heure de gloire avant lui. Non, moi quand je dis « régime » j’entends « faire attention à ce que je mange ». Mais croyez-moi, c’est une réelle torture quand on sait à quel point j’aime manger. Et par « manger », j’entends « tout ce qui est délicieusement mauvais pour mon poids ».

 

               Je n’en suis pas à mon premier régime, loin de là. Je suis plutôt une habituée (au fait, ça y’est j’ai fini ma crêpe. Et mon milk-shake. J’en reprends un autre car j’ai soif, mais celui-là ce sera le dernier c’est promis …… Bon ok, je prends un verre d’eau saloperie de mauvaise conscience !), j’ai déjà vécu les joies de ce calvaire. Pas vous ? Permettez-moi alors de vous éclairer sur ce que l’on subit, AU QUOTIDIEN, quand on fait un régime (oui, j’adore me plaindre).

 

1- Tout d’abord, beaucoup d’entre vous me comprendront sûrement, quand on fait un régime on aimerait que LA TERRE ENTIÈRE le fasse avec nous. On ne se sent pas du tout soutenu. Vous prenez le métro ? La nana juste en face de vous se goinfre d’une gaufre au Nutella. Et en plus elle est hyper mince. CONNASSE.

Vous vous préparez une salade avec un graaaand verre d’eau ? Jules s’est commandé une pizza trois fromages avec un coca bien frais et pétillant. CONNARD.

Vous faites une virée entre copines ? Elles veulent passer par Mcdo « juste histoire de manger un bout avant d’aller au concert ». Devant l’influence de groupe, impossible de dire non, la majorité l’emporte. Mais elles sont gentilles, vos copines. Elles vous diront « allez, t’élimineras demain on ira courir ! ». CONNASSES.

 

2- Ensuite, on voit de la nourriture PARTOUT. Vous rêvez que vous faites l’amour avec un hamburger (non, ça ne m’est pas arrivé, c’est arrivé à une copine ! Son prénom ? Euuuhh…).

Quand quelqu’un sort l’immortelle blague des trois frères « 100 patates », vous, vous pensez vraiment à 100 patates… en gratin, avec des lardons et du gruyère, AAAARRGHHH.

Votre yorkshire, allongé bien paisiblement dans le canapé, ressemble étrangement à un hot-dog.

J’en ai plein d’autres, mais je n’ai pas envie d’aller plus loin sinon vous allez me trouver bizarre… Ah bon, c’est déjà le cas ?

 

3- Vous avez l'impression que tout le monde est contre vous. A l’instar d’un fumeur qui arrête de cloper, vous êtes d’une humeur massacrante.

Quand quelqu’un vous propose « Ça te dit, un resto ce soir ? », vous entendez « Ça te dit de reprendre tout le poids que tu as (presque) réussi à perdre ces trois dernières semaines, grosse vache ? ». C’est donc tout naturellement que vous répondez « Je suis au régime », et à lui/elle/eux de répondre « Ça va, tu peux prendre une salade ». A ce moment là, vous avez juste envie de les égorger car leur « gentille » proposition se transforme en « Ça te dit de t’étrangler avec une malheureuse salade et de nous regarder nous empiffrer, complètement frustrée ? »

Quand au cours d’un apéro chez des amis, vous craquez puis reprenez des chips pour la 5ème -ou la 10ème- fois, et que Jules vous dit gentiment « Tu ne vas plus manger mon cœur, arrête de manger des conneries », vous le fusillez du regard. Les larmes au bord des yeux, vous lui répondez la bouche pleine « Ben vas-y dis qu’j’suis grosse ! ».

 

4- On se sent complètement à la ramasse, au cours de sport ou de danse, auquel on s’est inscrite. Pendant que les nanas du cours de Zumba sont à fond et transpirent à peine, vous, vous avez déjà perdu un poumon au bout de la 10ème minute, période que la coach a appelé « échauffement ». (Je pense sérieusement à crever les pneus de sa Fiat 500 à celle-là...)

 

5- On dépense de l'argent. C’est vrai qu’on pourrait croire qu’arrêter les restos, les mcdos, les glaces, etc… Ça nous ferait économiser un peu. Ben pas du tout ! Déjà, s’inscrire en salle de sport ou dans un cours, ça coûte en moyenne 50 euros par mois. Ensuite, à force de voir les pubs dans les magazines et à la télé, on s’est convaincu que les crèmes amincissantes et/ou anti-cellulites sont efficaces « parallèlement à une alimentation saine et équilibrée ». Ouais, sans doute. Mais ça coûte cher ! Puis bon, dès qu’on constate les premiers résultats, on se rue dans les magasins pour s’acheter ce jean tant désiré en taille 36 chez Zara, à 59.99 €. En définitif, le régime c'est bon pour la ligne, mais pas pour le portefeuille !

 

6- On a tout le temps faim. Vous n’étiez pourtant pas obsédés par le fait de manger, avant ce foutu régime. Alors pourquoi est-ce devenu pesant à ce point ? Pourquoi le mot **NOURRITURE** clignote à toute heure du jour et de la nuit ? C’est de la psychologie de bas étage : Vous vous savez privés d’un truc, donc vous ne voulez plus que ça. Tu te souviens quand ta mère t’avait interdit de fréquenter ce garçon (ou cette fille) ? Ben voilà.

 

7- On manque cruellement de temps. Non seulement il faut continuer d’aller bosser (ben oui la terre ne s’arrête pas de tourner parce que vous faites un régime, aucun soutien je vous ai dit !), mais il faut aussi aller au club de gym, et faire les courses TOUT LE TEMPS. Car pour un régime réussi, rien ne vaut un frigo bien rempli ! Sauf qu’avoir des fruits et des légumes frais chaque jour c’est quasi mission impossible dans un planning déjà bien chargé ! Puis comme je l’ai lu dans un magazine, pour garder la ligne, Victoria Beckam ne se nourrit que de sushis. Pas de soucis, j’adore ça moi les sushis ! Sauf que j’ai le choix entre les acheter tout prêts et me ruiner, ou les faire toute seule comme une grande et poser un RTT tous les jours. Dilemme cornélien…

 

8- Il y a quand même un truc super agréable quand on est au régime. (j’avais envie de finir sur une note positive). Ce sont les personnes qui vous disent « Quoi t’es au régime ?! Pff mais t’es toute mince c’est débile t’en as pas besoin ! ».

AAAAH je ferai des régimes parfois juste pour entendre cette phrase !

 

En attendant, je vais finir de manger mon samoussa. Allez comprendre pourquoi, je n’ai fait que manger en écrivant cet article. Me plaindre, ça doit sûrement me mettre en appétit !

Mais c’est décidé, DEMAIN, je me mets au régime ! (Ben oui quoi, l’été approche…)

C’est décidé, je me mets au régime !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ornella


Voir le profil de Ornella sur le portail Overblog

Commenter cet article