Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avoir des enfants... Ou pas !

Avoir des enfants... Ou pas !

Quand on atteint la barre des 25 ans, il y a beaucoup de choses qui changent dans notre vie. Bon, mis à part le fait qu’on s’assoit sur un tas de réductions en tout genre, on voit aussi et surtout l’évolution de ceux qui nous entourent. Ceux de notre âge, nos anciens camarades de classe, nos ami(e)s proches. Vous ne l’aviez certes pas vu venir, il faut dire que ça ne s’est pas fait en un jour.

Ca a commencé par le mariage d’Ellie. A l’époque, on était tous d’accord pour dire qu’elle était bien trop jeune pour un tel engagement. Puis ensuite, c’était au tour de Karine. Mais c’est quand Astrid est tombée enceinte que votre vie a vraiment basculé.

Enfin, pas vraiment votre vie, mais disons plutôt votre catégorie. Vous faisiez dorénavant partie des AUTRES. Les « encore célibataires », les « toujours pas mariées », les « non-enceintes ». Car bien sûr, Astrid ne fût pas un cas isolé, loin de là. Les autres ont suivi. D’abord une, puis deux, puis dix. Finalement, en à peine deux ans, la moitié de vos amies et connaissances étaient déjà mamans.

Les photos Facebook en soirée, à moitié nues et complètement déchirées aux bras de trois mecs différents (elles se reconnaitront…), ont laissé place aux photos d’Enzo, Hugo, Léa ou Emma (tous les prénoms à la mode de ces 5 dernières années) en couche culotte.

En moyenne aujourd’hui, vous apprenez une nouvelle grossesse UNE FOIS ET DEMI PAR MOIS (oui c’est une moyenne ! Aucune d'entre elles n'est enceinte d'un demi-enfant...).

Parfois, ce sont des personnes improbables dans ce rôle de parent !

Vous avez en effet aperçu la nana la plus débile et immature de votre ancien collège avec le ventre aussi gros qu’une montgolfière. (Oui Coraline, c’est bien de toi que je parle, voleuse de porte-clefs Diddl !) -Effectivement, j’ai la rancune tenace.- Votre premier amoureux lui-même est devenu papa. Un grand enfant qui a un enfant.

Quand on observe tout ça, on est tout de même en droit de se demander : SUIS-JE NORMALE ? Est-ce nous qui sommes en retard ou ce sont les autres qui vont trop vite ? Est-ce que je dois penser plus sérieusement à me trouver un mari et être maman avant 30 ans ?

STOP ! Arrêtez de vous poser toutes sortes de questions ! Croyez-moi, chaque femme qui atteint 25 ans, et qui voit autour d’elle un come-back du baby-boom d’après guerre, est en droit de se poser toutes sortes de questions. Mais vous avez tout faux. Chacune prend des chemins différents et avancent à son rythme, cela ne veut pas dire que vous finirez vieille-fille avec cinq chiens (Par contre avec cinq chats, ça craint).

Pensez surtout à tous ces avantages : 1 – Mon premier argument se résume en deux mots : GRASSE MATINÉE.

2 – Dépenser son argent si durement (ou pas) gagné, en fringues sur Asos ou chez Zara plutôt qu’en couches Pampers, berceau et tout le nécéssaire de chez Babies’"r"us.

3 – Les soirées si arrosées qu’on en oublie la moitié. (Faire ça en étant maman vous ferait passer pour une irresponsable, alors que là on vous prend juste pour une alcoolique inconsciente, c’est plus cool.)

4 – La vie sexuelle avec Jules est plus intense et passionnelle avant bébé qu’après. (Elles essaieront de le nier mais c’est pourtant malheureusement vrai).

5 – Le teint frais, les vêtements propres et sans tâches, le sourire affiché au boulot après une bonne nuit de sommeil devant Miranda, votre collègue insupportable de 35 ans, qui après trois enfants a l’air d’en avoir 50. (Ca lui apprendra à toujours vous demander sournoisement « Et toi alors, c’est pour quand ? »)

6 – On ne se fait pas 24/24 du souci pour une autre personne que soi-même. Foutu égoïsme quand tu nous tiens…

7 – Vous n’aurez jamais à subir les remontrances de belle-maman qui vous dit constamment que « Ce n’est pas comme ça qu’on fait ». GGRRRRRR !!

8 – Aucun souci de perte de poids conséquente après grossesse, ou à mettre toutes sortes de crème anti vergetures. A vous les bikinis sur la plage sans honte avec votre ligne et votre sublime corps de jeune fille !

 

Je vais m’arrêter là avant de me sentir coupable pour d’éventuels futurs infanticides ! (Humour noir)

Souvenez vous juste que : « Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. » (Oui je sais, ça ne rassure pas vraiment mais c’est comme ça.)

 

** Petit message de paix à toutes mes amies (et ma sœur) que j’aime et qui ont connu la joie d’être maman (ou la connaitront prochainement ;) : Vous m’avez fait connaître la joie d’être tata et pour ça je ne vous remercierai jamais assez… Par contre, Tata Ornella prendra ses distances quand ils auront 7 ans, qu'il leur manquera des dents et qu’ils seront infernaux à poser sans arrêt toutes sortes de questions. Mais je les aime quand même...

Avoir des enfants... Ou pas !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ornella


Voir le profil de Ornella sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jimmy 15/04/2014 19:08

Sans oublier les changements de couches! ;-)